L'indien Essar Steel intéresse ArcelorMittal et la banque VTB

Par
ArcelorMittal et un groupe emmené par la banque russe VTB ont soumis des offres distinctes pour reprendre le sidérurgiste indien Essar Steel, qui a déposé son bilan avec des dettes de plus de 500 milliards de roupies (6,3 milliards d'euros).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BOMBAY (Reuters) - ArcelorMittal et un groupe emmené par la banque russe VTB ont soumis des offres distinctes pour reprendre le sidérurgiste indien Essar Steel, qui a déposé son bilan avec des dettes de plus de 500 milliards de roupies (6,3 milliards d'euros).