Darmanin prépare de vastes réductions d’effectifs à Bercy

Par

Le ministre a annoncé une réorganisation des services de Bercy et des suppressions de postes qu’il n’a pas voulu chiffrer. Derrière la narration, se profile une nouvelle saignée à la Direction générale des finances publiques. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement tente de déminer la baisse des effectifs dans l’administration des finances publiques. Mercredi 11 juillet, le ministre de l’action et des comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé devant plus de 600 cadres de Bercy une vaste reconfiguration de l’administration, et en particulier de la Direction générale des finances publiques (DGFiP), sans néanmoins évoquer un objectif de réduction de postes.