Pour un entrepreneur désormais habitué à faire grand bruit, sa dernière opération a été menée de façon particulièrement discrète. Beaucoup plus en tout cas que le rachat du groupe Nextradio TV (BFM, RMC), annoncé spectaculairement le 27 juillet. Elle est pourtant beaucoup plus importante pour l’avenir du groupe Altice-Numéricable et les intérêts de Patrick Drahi, son principal actionnaire.