Gaz : la fin des tarifs réglementés et une hausse de 7%

Par
7% de hausse au 1er janvier ! Les tarifs réglementés du gaz vont disparaître. Dans un communiqué publié vendredi soir, le ministère de l'énergie et le ministère des finances annoncent un nouveau contrat de service public avec GDF-Suez. L'Etat renonce à avoir le moindre droit de regard sur les tarifs. Ceux-ci seront déterminés par le groupe et soumis à l'approbation d'une commission de régulation de l'énergie sans véritables pouvoirs. Parti pris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sans bruit, le dernier verrou de la politique énergétique française est en train de sauter : les tarifs réglementés sont en passe d'être enterrés. Vendredi, en fin de soirée, le ministère de l'énergie, de l'environnement et du développement durable et le ministère des finances ont publié un communiqué annonçant l'établissement d'un nouveau contrat de service public avec GDF-Suez, courant de 2010 à 2013.