L'enquête de Mediapart embarrasse la direction des Caisses d'épargne

Depuis la publication d'une longue enquête de Mediapart, fin janvier-début février, la direction des Caisses d'épargne a plusieurs fois été interpellée par des dirigeants de l'établissement, lui demandant de confirmer ou d'infirmer les faits que nous avions révélés. Après avoir opté pour le silence, la direction a finalement annoncé qu'elle portait plainte contre Mediapart pour diffamation. Ce qu'elle ne s'est en fait pas résolue à faire.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Après la publication par Mediapart d'une enquête en sept épisodes sur les Caisses d'épargne (lire dans l'onglet Prolonger de l'article principal), la direction du groupe a fréquemment été interrogée par les dirigeants des caisses régionales sur les faits que nous avions relatés. Des membres du conseil de surveillance ont demandé à Charles Milhaud, président du directoire, et à Nicolas Mérindol, le numéro deux, d'apporter des éclaircissements. Et d'expliquer si les faits rapportés étaient avérés.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal