Gemalto rejette l'offre de 4,3 milliards d'euros d'Atos, qui persiste

Par
Gemalto a repoussé mercredi soir l'offre non sollicitée de 4,3 milliards d'euros en numéraire présentée par Atos le 28 novembre, la jugeant insuffisante, mais la SSII présidée par Thierry Breton l'a maintenue, estimant son prix justifié.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Gemalto a repoussé mercredi soir l'offre non sollicitée de 4,3 milliards d'euros en numéraire présentée par Atos le 28 novembre, la jugeant insuffisante, mais la SSII présidée par Thierry Breton l'a maintenue, estimant son prix justifié.