L'enquête de Nissan sur Ghosn se focalise sur une "réserve DG"

Par
Les enquêteurs de Nissan passent en revue l'utilisation par l'ancien président du constructeur automobile japonais Carlos Ghosn d'une "réserve DG" interne ainsi que le rôle joué par des filiales aux Pays-Bas et dans d'autres pays dans le cadre de leur enquête sur des soupçons d'inconduite financière, ont dit à Reuters deux sources proches de l'enquête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Les enquêteurs de Nissan passent en revue l'utilisation par l'ancien président du constructeur automobile japonais Carlos Ghosn d'une "réserve DG" interne ainsi que le rôle joué par des filiales aux Pays-Bas et dans d'autres pays dans le cadre de leur enquête sur des soupçons d'inconduite financière, ont dit à Reuters deux sources proches de l'enquête.