« Les classes dominantes ne rendent plus de comptes au reste de la société »

Entretien avec Allan Popelard, un des trois coordinateurs du « Nouveau Monde » (éditions Amsterdam), qui se propose de réaliser un vaste tableau de la France à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron, en multipliant les angles.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Alors que va s’achever le premier quinquennat d’Emmanuel Macron, Le Nouveau Monde, un ouvrage collectif paru en septembre aux éditions Amsterdam, propose un vaste « tableau de la France néolibérale », comme l’indique son sous-titre. Plus qu’un bilan, c’est bien une large photographie de la société française que s’efforce de constituer cet ouvrage en jouant sur les formes et les angles, de l’article classique à l’enquête et l’analyse, en passant par le texte littéraire et le monologue.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié