Telecom Italia veut garder son réseau, pas forcément à 100%

Par
Telecom Italia (TIM) veut garder le contrôle de son réseau de téléphonie fixe mais sans forcément le détenir à 100%, a déclaré jeudi son administrateur délégué Amos Genish.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BARCELONE (Reuters) - Telecom Italia (TIM) veut garder le contrôle de son réseau de téléphonie fixe mais sans forcément le détenir à 100%, a déclaré jeudi son administrateur délégué Amos Genish.