A Athènes, Eva Joly défend la solidarité avec le peuple grec

Par

En visite en Grèce, la candidate écologiste propose un « traité d'Athènes » pour dire que « la Grèce a toute sa place dans l'Union européenne. Il existe une autre Europe que celle que vous impose la Troïka !»».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A Athènes, correspondance