Des messages internes à Boeing préoccupent la FAA sur le 737 MAX

Par
Boeing a transmis à l'Agence fédérale de l'aviation civile (FAA) des messages échangés en 2016 entre deux de ses employés semblant indiquer que l'autorité de régulation a été induite en erreur concernant le système anti-décrochage du 737 MAX, avion interdit de vol à travers le monde à la suite de deux catastrophes aériennes, ont dit à Reuters des sources informées de cette initiative.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Boeing a transmis à l'Agence fédérale de l'aviation civile (FAA) des messages échangés en 2016 entre deux de ses employés semblant indiquer que l'autorité de régulation a été induite en erreur concernant le système anti-décrochage du 737 MAX, avion interdit de vol à travers le monde à la suite de deux catastrophes aériennes, ont dit à Reuters des sources informées de cette initiative.