Renault ne veut pas se précipiter pour choisir son DG, dit Senard

Par
Renault disposera bientôt d'une "shortlist" pour le poste de directeur général mais n'entend pas agir dans la précipitation, a déclaré Jean-Dominique Senard, le président du constructeur automobile français, cité dimanche par le journal allemand Süddeutsche Zeitung.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Renault disposera bientôt d'une "shortlist" pour le poste de directeur général mais n'entend pas agir dans la précipitation, a déclaré Jean-Dominique Senard, le président du constructeur automobile français, cité dimanche par le journal allemand Süddeutsche Zeitung.