Soupçons de corruption dans un projet minier d'Orano en Mongolie

Par
La parquet national financier a ouvert une enquête pour soupçons de corruption autour d'un projet minier conclu en 2013 par le groupe nucléaire Orano (ex-Areva) en Mongolie, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La parquet national financier a ouvert une enquête pour soupçons de corruption autour d'un projet minier conclu en 2013 par le groupe nucléaire Orano (ex-Areva) en Mongolie, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.