Séisme dans l’édition: Le Seuil et La Martinière vont être vendus

Par

Le groupe Média-Participations, étiqueté catholique de droite, est en position d’acheter La Martinière, qui avait englouti en 2004 un fleuron français : les Éditions du Seuil. Chambard intellectuel et politique, par-delà les vastes enjeux financiers…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un séisme dans le monde de l’édition, qui a échappé aux prévisionnistes : le groupe La Martinière (206 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2016), après avoir racheté Le Seuil en 2004, se retrouve en position d'être vendu à Média-Participations (355 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2016). Un communiqué est tombé ce jeudi 21 septembre à 12 h 30, qui annonce que le futur acheté est entré « en négociations exclusives » avec son futur acheteur sous couvert d'échanges d'actions. Hervé de La Martinière y va d'une déclaration dans la plus pure langue de bois idoine : « Dans un monde où les acteurs traditionnels comme les nouveaux opérateurs ne cessent de se renforcer, se rapprocher avec un groupe aussi solide et complémentaire que Média-Participations nous semble, à moi et aux actionnaires fidèles qui m’accompagnent, une solution à la fois pérenne et prometteuse. » (Lire ici le communiqué complet.)