Les sites en France de Saint Louis Sucre ne seront pas cédés mais arrêtés

Par
Le groupe allemand Südzucker, numéro un du raffinage du sucre en Europe, a annoncé jeudi qu'il ne comptait pas céder à un repreneur les sites de production en France de sa marque Saint Louis Sucre qu'il veut fermer dans le cadre de son plan de restructuration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le groupe allemand Südzucker, numéro un du raffinage du sucre en Europe, a annoncé jeudi qu'il ne comptait pas céder à un repreneur les sites de production en France de sa marque Saint Louis Sucre qu'il veut fermer dans le cadre de son plan de restructuration.