La note qui relance l’affaire Kohler

La Sfil, une discrète banque publique qui assure les financements des bateaux achetés en France par le groupe MSC, s’est réjouie en 2020 de bénéficier du « soutien » du secrétaire général de l’Élysée. Ce dernier a des liens familiaux avec les Aponte, les principaux actionnaires de MSC.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Jusqu’où le dossier MSC est-il un levier, une façon d’obtenir des avantages auprès d’Alexis Kohler ? La lecture d’un projet de note – il n’est pas établi que le document ait été diffusé - rédigée le 13 novembre 2020 par Pierre-Marie Debreuille, directeur du crédit export de la banque publique Sfil, pose question.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal