Alimentation: le gouvernement s’attaque aux promotions

Par

Le projet de loi porté par le ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, vise à limiter les promotions en supermarchés pour mieux rémunérer les agriculteurs. Au détriment du pouvoir d’achat des consommateurs ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un dossier sensible, revenu au cœur de l’actualité après la cohue provoquée par la vente de pots de Nutella à prix cassé. Comme l’explique Le Parisien, le gouvernement veut limiter les promotions via la future loi Alimentation, présentée par le ministre de l’agriculture Stéphane Travert. Parmi les mesures phares, l’interdiction pour les supermarchés de vendre des articles à prix coûtant (ils devront faire au minimum 10 % de marge).