Social : l'état d'urgence Entretien

Xavier Timbeau (OFCE): «La politique contre le chômage n'est pas suffisante»

47.000 chômeurs de plus en septembre: les chiffres mensuels sont pires que les prévisions. Entretien vidéo avec l'économiste Xavier Timbeau, de l'OFCE, qui prévoit une année 2013 noire.

« C’est très long, c’est comme un navire lancé à pleine vitesse, avant que ça ralentisse il faut que les politiques que nous lançons en ce moment aient porté leurs fruits. » C'est par cette métaphore que Michel Sapin, le ministre du travail, a préparé les esprits à une nouvelle hausse du chômage. Il était interrogé sur Canal +, ce mercredi 24 octobre au matin, peu de temps avant la publication par Pôle emploi des chiffres du mois de septembre.
Tombés mercredi en fin de journée, ces chiffres sont même pires que les prévisions. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (n'ayant pas du tout travaillé dans le mois) a progressé de 46 900 (+1,6 %) pour atteindre 3 057 900 (3 306 200 avec les DOM-TOM). Cette hausse est une nouvelle fois particulièrement marquée chez les jeunes (+2,2 % sur un mois) et les seniors, principales victimes de la crise économique et sociale.
Plus inquiétant, cette envolée, la dix-septième d'affilée, est deux fois plus forte que celle d'août où le seuil symbolique des trois millions de chômeurs avait été franchi. Elle constitue, par ailleurs, la plus forte progression enregistrée depuis avril 2009, au cœur de la crise. La progression de septembre est plus contenue (+0,5 %) si l'on inclut les inscrits à Pôle emploi ayant exercé une activité réduite (catégories A, B et C). Toutes catégories confondues et DOM-TOM inclus, la France compte désormais plus de 4,8 millions de personnes inscrites à Pôle emploi.
Le chômage, alimenté par la cascade de plans sociaux en cours mais surtout par les entrées à Pôle emploi après des fins de CDD et des missions d'intérim, va-t-il dépasser le record historique de décembre 1993 où l’on dénombrait 3 205 300 demandeurs d'emploi en 2013 ? Pour l’économiste Xavier Timbeau, directeur du Département analyse et prévisions à l'Office français des conjonctures économiques (OFCE), le centre de recherches de Sciences-Po, 2013 sera une année « catastrophique » pour l’économie française et mondiale (lire leur dernière étude ci-dessous).

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Santé — Analyse
En laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique
Un à un, les pays européens lèvent les restrictions comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus circulant tout au long de l’année à basse intensité.  
par Caroline Coq-Chodorge
Santé
Nouveaux vaccins, traitements… : des pistes pour protéger les plus fragiles
Avec des vaccins peu efficaces pour limiter la transmission d’Omicron, le raz-de-marée des infections se poursuit. Si une quatrième dose est écartée, des vaccins plus adaptés et de nouveaux traitements sont attendus pour aider à protéger les plus vulnérables.
par Rozenn Le Saint
Énergies — Note de veille
Nord Stream 2 : le gazoduc qui ébranle la diplomatie allemande
Entre intérêts économiques et alliances, Nord Stream 2 se retrouve au cœur des contradictions de la politique allemande. Sous pression, la coalition gouvernementale accepte finalement que le gazoduc construit pour écouler le gaz russe vers l’Allemagne par la mer Baltique soit inclus dans les sanctions en cas d’invasion de l’Ukraine.  
par Martine Orange et Thomas Schnee
Politique — Reportage
À Drocourt, le bassin minier oscille entre abandon et vote Le Pen
Dans cette petite ville communiste du Pas-de-Calais, les échanges avec les habitants laissent apparaître l’ampleur de la déconnexion avec les thèmes et paroles qui rythment la campagne électorale médiatique.
par Jean-Louis Le Touzet