CDC: le croc-en-jambe raté de Jouyet

Par

Alors que le secrétaire général de l'Élysée, Jean-Pierre Jouyet, cherche à pousser Pierre-René Lemas vers la sortie, la commission de surveillance de la Caisse des dépôts s'est prononcée mercredi à l'unanimité pour que le directeur général aille au bout de son mandat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Caisse des dépôts et consignations commémore ce jeudi son 200e anniversaire dans des circonstances pour le moins agitées. Le secrétaire général de l’Élysée, Jean-Pierre Jouyet, multiplie en effet petites et grandes manœuvres pour déstabiliser son successeur à la direction générale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), Pierre-René Lemas. Mais il n’est pas certain que celui-ci soit contraint d’abandonner ses fonctions en 2017, quand il sera atteint par la limite d’âge.