Pour un impôt mondial sur le capital

Par

Dans son livre Le Capital au XXIe siècle, l'économiste Thomas Piketty formule une proposition choc : la création d'un impôt mondial sur le capital. Entretien vidéo et version intégrale du chapitre consacré à cette suggestion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un livre d’une exceptionnelle richesse, Le Capital au XXIe siècle (Éditions du Seuil, 976 pages, 25 euros), l’économiste Thomas Piketty présente une radiographie impressionnante des évolutions des inégalités de revenus et de patrimoine dans près de vingt pays, au cours des trois derniers siècles, et ausculte la contradiction fondamentale du capitalisme, celle qui oppose selon lui la croissance économique au rendement du capital. Ce sont ces constats qui ont été au cœur de la première partie de l’entretien que nous avons eu avec lui : Piketty ausculte le capitalisme, ses contradictions et ses violentes inégalités.