La réforme du Smic a déjà ses artisans

Par

Les nominations, parues le 25 août dernier au Journal officiel, des membres du groupe d’experts sur le Smic inquiètent, notamment dans le milieu syndical. La composition de ce groupe pourrait ouvrir la voie à un démantèlement du salaire minimum tel qu’il existe aujourd’hui. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La réforme du Smic sera-t-elle un dossier posé sur la table au cours de ce nouveau quinquennat ? La récente nomination des membres du groupe d’experts sur le salaire minimum interprofessionnel de croissance pourrait laisser envisager, du moins, qu’une telle réforme n’est pas à exclure. Par un arrêté du 23 août 2017 publié deux jours plus tard au Journal officiel, le premier ministre a nommé les cinq nouveaux membres de ce groupe et son nouveau président. Ce groupe a été créé par Nicolas Sarkozy en 2008 et est entré en fonctions en 2009. C’est le troisième groupe, puisque les mandats durent quatre années.