A Davos, le «messie» Macron a un peu trop fait durer le plaisir

Par

Courrier international relève que la presse internationale se montre passablement critique à l’encontre du chef de l’État français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que la presse française est souvent très révérencieuse à l’égard du chef de l’État, la presse étrangère l’est beaucoup moins et multiplie les critiques. C’est ce que relève une intéressante revue de presse conduite ces derniers jours par Courrier international, notamment à l’occasion du sommet de Davos.