Paris refuse d'alimenter un fichier controversé de mineurs isolés

Par
Paris et la Seine-Saint-Denis ne participeront pas au nouveau fichier national recensant les mineurs étrangers isolés, annoncent Anne Hidalgo et le président du département Stéphane Troussel dans un courrier au Premier ministre que Reuters a pu consulter vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Paris et la Seine-Saint-Denis ne participeront pas au nouveau fichier national recensant les mineurs étrangers isolés, annoncent Anne Hidalgo et le président du département Stéphane Troussel dans un courrier au Premier ministre que Reuters a pu consulter vendredi.