Le signal d'alarme du football français

Par
Aucune autorité de ce pays, aucun tribunal ne pourrait admettre qu'on se livre, sous quelque prétexte que ce soit, à un tri entre Français selon leur origine étrangère, la couleur de leur peau ou la religion qu'ils pratiquent. Il suffit de l'avoir à l'esprit pour comprendre l'enjeu décisif de l'enquête menée par Mediapart au cœur du football français. Analyse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Constitution d'une République est le texte qui lui donne sens et vie. Or celle de la nation française, malgré les changements de régimes et de majorités, commence par le même préambule depuis 1946, donc aussi bien sous la Quatrième que sous la Cinquième République. C'est dire l'importance de ce qui y est énoncé: non pas des dispositions institutionnelles forcément périssables, mais des principes solennels fermement inviolables.