Luc Sonor: «Quand ça va mal, les noirs et les arabes sont les boucs émissaires»

Par

Ancien joueur de l'équipe de France, aujourd'hui adhérent de l'Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP), Luc Sonor explique être «choqué» des propos «indécents» tenus par certains dirigeants du football. «Si la France avait fait une bonne coupe de monde, on n'aurait jamais parlé de ça. Quand ça va mal, on est les boucs émissaires», estime-t-il.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ancien joueur professionnel, antillais, sélectionné en équipe de France dans les années 1980, Luc Sonor est aujourd'hui adhérent de l'Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP – syndicats des joueurs professionnels), où il s'occupe des internationaux, notamment de la reconversion des anciens de l'Equipe de France, et consultant sur Canal Plus.