Duel des statues de Jeanne d'Arc entre les Le Pen père et fille

Marine Le Pen a changé dimanche de statue pour pouvoir honorer Jeanne d'Arc sans croiser le fer avec son père Jean-Marie qui, furieux de l'abandon du traditionnel défilé du Front national, a rassemblé ses partisans sous le slogan “Jeanne, au secours”.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le fondateur du FN, qui a été exclu du parti en août dernier, a réuni quelques centaines de fidèles place des Pyramides, au pied de la statue équestre du Ier arrondissement de Paris qu'il avait célébrée l'an dernier. Les menaces de l'état-major du FN, promettant des sanctions contre les cadres du parti qui s'afficheraient avec Jean-Marie Le Pen, n'ont pas impressionné le député européen Bruno Gollnisch, fidèle du “menhir”, ni Marie-Christine Arnautu, vice-présidente.