À l'UMP, la guerre des trois a déjà lieu

Par

Le chantier de la recomposition de la droite avait commencé avant même le second tour de la présidentielle. À dix jours du premier tour des législatives, il se transforme en champ de bataille. Juppé, Copé, Fillon : chacun décoche ses flèches et avance ses pions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chantier de la recomposition de la droite avait commencé avant même le second tour de la présidentielle (comme l’avait raconté Mediapart ici). À dix jours du premier tour des législatives, il se transforme en champ de bataille. Juppé, Copé, Fillon : chacun décoche ses flèches assassines et ses piques les plus cinglantes.