Municipales: les six enseignements du scrutin en Seine-Saint-Denis

Par Ilyes Ramdani (Bondy Blog)

Les élections municipales en Seine-Saint-Denis ont légué un paysage politique dominé de nouveau par la droite. Si nombre de sortants ont été réélus, un vent de dégagisme a soufflé sur plusieurs communes importantes. C'est le cas à Aubervilliers, Bondy, Saint-Ouen et Saint-Denis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« C’est difficile de tirer un enseignement national sur un océan d’abstention », souffle Éric Coquerel, député de La France insoumise (LFI). Philippe Dallier, à la tête de la fédération Les Républicains (LR) du département, a sensiblement le même avis. « Depuis dimanche, je ne vois pas comment on peut appliquer à la Seine-Saint-Denis toutes les analyses nationales que j’entends, affirme le sénateur. Les municipales dans le 93, c’est quarante élections très locales. »