Enquête sur les féminicides à La Réunion

Par

Le Monde a décidé de retracer les féminicides commis en France en 2018. Le premier volet est consacré à La Réunion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Papa est rentré, il avait un gros fusil et un petit fusil. Maman, elle est sortie sur la terrasse, elle a dit “Non, je reste avec toi, je t’aime”, mais papa a tiré quand même. » Le Monde a décidé de retracer les féminicides commis en France en 2018. Le premier volet, glaçant, est consacré à La Réunion, le deuxième département comptant le plus haut taux de féminicides par habitant de France. Les gendarmes de l'île n'ont qu'un seul groupe de lutte contre les violences intrafamiliales. La mère d'une des cinq femmes victimes en 2018, qui avait alerté les gendarmes juste avant le meurtre de sa fille, a déposé plainte contre eux pour non-assistance à personne en danger. Elle a été déboutée.