Pas de motif terroriste apparent dans l'attaque de Villeurbanne

Par
L'attaque à l'arme blanche qui a fait un mort et huit blessés samedi à Villeurbanne (Rhône) est le fait d'un homme non fiché et apparemment "psychotique" que rien ne semble lier à une organisation terroriste, a déclaré dimanche le procureur de Lyon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LYON (Reuters) - L'attaque à l'arme blanche qui a fait un mort et huit blessés samedi à Villeurbanne (Rhône) est le fait d'un homme non fiché et apparemment "psychotique" que rien ne semble lier à une organisation terroriste, a déclaré dimanche le procureur de Lyon.