L’obligation du port du masque à l’école va engendrer un surcoût pour les plus pauvres

Par

En ce jour de rentrée scolaire, 5,7 millions de collégiens et de lycéens ont dû porter le masque toute la journée. Plusieurs acteurs des mondes éducatif et politique se prononcent pour la gratuité de cette protection au nom de l’intérêt public. Hors de question, dit l’exécutif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est la principale nouveauté de cette rentrée bouleversée par le Covid-19. Quelque 5,7 millions de collégiens et lycéens vont, à compter d’aujourd’hui, devoir porter un masque toute la journée, cours de sport exclus. Enfin, en suivant les recommandations d’entretien des masques, chaque élève aura besoin chaque jour d’en avoir deux à disposition, jetables ou lavables.