Islam de France: «une volonté de construire soi-même»

Par

Lancée par Marwan Muhammad, une consultation nationale montre la volonté d'une majorité des 27 000 musulmans ayant répondu de s'organiser eux-mêmes, sans ingérence de l'État.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lancée en mai par l’ancien directeur du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), Marwan Muhammad, la consultation nationale des musulmans a pris de court à la fois le gouvernement et le Conseil français du culte musulman (CFCM). Alors que l’exécutif phosphore sur l’organisation de l’islam en France et doit annoncer une réforme début 2019, cette consultation visait à « libérer la parole des musulmans » et à envoyer « un signal fort aux dirigeants que tout ce qui se fait pour les musulmans doit se faire avec eux ».