Usul. Brune Poirson et Enjoy Phoenix: quand les politiques placent leur produit

Par Usul et Rémi Liechti

S’acoquiner avec les figures influentes du réseau peut rapporter gros en terme d’image et en terme de visibilité. C’est même la méthode rêvée pour les politiques qui souhaiteraient s’adresser spécifiquement aux jeunes, que ce soit pour les faire voter ou militer.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

© Mediapart

La politique gagne du terrain sur YouTube. Après que quelques personnalités en vue ont créé leur chaîne sur la plateforme américaine, voilà que ce petit monde en est venu à envahir les chaînes des autres créateurs.

S’acoquiner avec les figures influentes du réseau peut rapporter gros en termes d’image et de visibilité. C’est même la méthode rêvée pour les politiques qui souhaiteraient s’adresser spécifiquement aux jeunes, que ce soit pour les faire voter, militer ou même s’il s’agit de les faire signer pour le Service national universel.

Cette semaine, Ouvrez les guillemets se penche sur le cas de la secrétaire d’État Brune Poirson, qui s’est tournée récemment vers une influenceuse beauté très suivie et qui lui a sorti le grand jeu.

> Suivez « Ouvrez les guillemets » sur Twitter, Facebook et YouTube.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous