Procès Tapie: le parquet requiert des peines lourdes et sélectives

Par

Parmi les six prévenus, le parquet a notamment requis lundi cinq ans de prison ferme pour Bernard Tapie et trois ans dont dix-huit mois avec sursis pour Stéphane Richard. Il a aussi admis un semi-échec judiciaire, Claude Guéant et Nicolas Sarkozy étant passés entre les mailles du filet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En ouverture de la quatrième semaine du procès Tapie, le parquet de Paris a requis, lundi 1er avril, de lourdes peines pour cinq des six prévenus, dont 5 ans de prison ferme pour Bernard Tapie lui-même et 3 ans dont 18 mois ferme pour Stéphane Richard. Mais, faisant une digression dans ses réquisitions, le procureur Nicolas Baïetto a aussi eu un élan de franchise, admettant que Claude Guéant et Nicolas Sarkozy étaient dans cette affaire parvenus à passer entre les mailles du filet judiciaire.