Le banquier d’affaires Pigasse convoite «Libération»

Par

Matthieu Pigasse, associé-gérant de la banque Lazard et co-actionnaire du quotidien Le Monde, aimerait prendre le contrôle du quotidien Libération, auquel il voudrait adosser le magazine Les Inrockuptibles dont il est déjà le propriétaire. Si le projet en est au stade des préliminaires, il n'en est pas moins lourd de menaces sur le pluralisme et l'indépendance de la presse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Co-actionnaire du journal Le Monde aux côtés de Pierre Bergé et de Xavier Niel, co-actionnaire de sa filiale, le site Internet Le Huffington Post, et propriétaire du magazine Les Inrockuptibles, Matthieu Pigasse, associé gérant de la banque Lazard, aimerait, selon nos informations, mettre la main sur le quotidien Libération. L’opération n’en est pour l’instant qu’au stade des contacts préliminaires, mais elle est suivie de près par l’Élysée, et notamment par le conseiller de François Hollande chargé des médias et de la culture, David Kessler, qui était jusqu’à ces derniers jours le dirigeant du pôle média de… Matthieu Pigasse. Si le projet est conduit pour l’instant dans le plus grand secret, c’est qu’il poserait une cascade de problèmes.