À Fréjus, la presse nationale exclue des conseils de quartier

Par

Un journaliste de France Info s'est vu interdire par la mairie frontiste de Fréjus l'accès à une réunion de conseil de quartier, pourtant publique. La presse locale est acceptée aux conseils de quartier, pas la presse nationale, lui a-t-on expliqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors qu'il effectuait un reportage sur les six premiers mois du maire frontiste (et nouveau sénateur) David Rachline, un journaliste de France Info s'est vu interdire par la mairie l'accès à une réunion de conseil de quartier, pourtant publique.