À Marseille, dans l’arrondissement le plus pauvre de France

Par

Insalubrité, mépris des pouvoirs publics, écoles au bord de la crise : comment vivent les enfants du IIIe arrondissement de Marseille.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La journaliste Pascale Pascariello a enquêté pour France Culture sur les conditions de vie et de scolarisation des enfants du IIIarrondissement de Marseille, le plus pauvre de France. Elles sont révoltantes, mais ne provoquent que le mépris et le silence des pouvoirs publics, qu’il s’agisse des élus municipaux ou des services de l’État.