mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart sam. 30 avr. 2016 30/4/2016 Édition de la mi-journée

Du ministère au service des labos: la conversion express de Cahuzac

En 1992-1993, avant même de créer sa société Cahuzac Conseil, l'ancien ministre du budget s'était mis au service des laboratoires pharmaceutiques, selon les documents que nous avons consultés. Juste après avoir quitté le cabinet Evin, où il était en charge du médicament. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jérôme Cahuzac n’a pas perdu de temps. On savait qu’il avait créé sa société de conseil « Cahuzac conseil » en octobre 1993, un peu plus de deux ans après avoir quitté le cabinet du ministre de la santé Claude Evin, où il était en charge des médicaments (lire notre première enquête). En réalité, il a fait du lobbying pour les laboratoires pharmaceutiques encore plus rapidement, sans s’embarrasser, visiblement, de déontologie.