Loi anticasseurs, violences policières: le droit de manifester en question

Activistes, juristes, philosophes inquiets des atteintes à l’État de droit étaient sur le plateau de Mediapart Live.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

Notre dernier Mediapart Live était consacré à des candidates aux élections européennes, à la situation au Venezuela et à la révolte populaire en cours en Algérie.

Ce mercredi, bousculant notre programmation, nous avons souhaité revenir sur la loi « anticasseurs » en cours d’examen par le Conseil constitutionnel, et plus largement sur la répression accrue des mouvements sociaux dans ce pays. De 19 à 22 heures, plusieurs intervenant·e·s se sont succédé pour témoigner, analyser, sonner l’alarme. Edwy Plenel anime l’ensemble de la soirée. 

  • L'édito d’Edwy Plenel
  • Ce qui choque dans la loi « anticasseurs » 

Avec Florian Borg, Syndicat des avocats de France ; Katia Dubreuil, présidente du Syndicat de la magistrature ; Raphaël Kempf, avocat ; Olga Mamoudy, professeure de droit public à l’Université polytechnique Hauts-de-France.

© Mediapart
  • Violences policières : alertes et témoignages

Avec Arié Alimi, avocat, Ligue des droits de l’homme ; David Dufresne, journaliste, initiateur d’« Allô place Beauvau » ; Michel Forst, rapporteur spécial des Nations unies ; Michel Goya, ex-colonel de l’armée française ; John, du collectif « Désarmons-les » ; Milfet Redouane, fille de Zineb Redouane, morte à la suite d’un tir de grenade lacrymogène ; Laurent Thines, neurochirurgien, lanceur d’une pétition pour un moratoire sur les armes sublétales.

© Mediapart
  • Répression : ça n’arrive pas qu’aux autres…

Avec Florent Castineira, supporter de foot éborgné en 2012 ; Cyril Dubois, avocat de supporters et de gilets jaunes ; Aurélie Trouvé, porte-parole d’ATTAC ; Pauline Boyer, militante d’ANV COP21.

© Mediapart
  • Grand entretien avec Michaël Fœssel

Le philosophe est auteur d’État de vigilance. Critique de la banalité sécuritaire (Le Bord de l’eau, 2010) et de Récidive. 1938 (PUF, 2019).

© Mediapart

> Pour vous tenir au courant de l’actualité des lives et accéder à leur compte-rendu en direct, suivez le compte @MediapartStudio sur Twitter

> Pour vous abonner au journal : https://www.mediapart.fr/abonnement.

Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

Politique économique
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Services publics — Parti pris
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Fiscalité — Analyse
Le budget de la ville de Paris est-il vraiment une escroquerie ?
Le ministre des comptes publics Gabriel Attal estime que la gestion budgétaire de la mairie de Paris s’apparente à une pyramide de Ponzi. Une vision caricaturale, qui plus est venant d’un gouvernement qui creuse le déficit de l’État à coups de baisses d’impôts.  
par Mathias Thépot
Élysée et gouvernement
La ministre Caroline Cayeux démissionne en raison d’un patrimoine « sous-évalué »
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne