Mis en cause, le questeur Pastor diffuse un faux communiqué du président du Sénat

Mis en cause par Mediapart pour des notes de frais très douteuses, le sénateur et questeur Jean-Marc Pastor (PS) a envoyé un communiqué de soutien signé par le président Gérard Larcher. Selon ce dernier, ce document est un faux. Un montage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour se laver du soupçon de fausses factures né des révélations de Mediapart, le sénateur et questeur (PS) Jean-Marc Pastor diffuse... un faux communiqué de soutien. Et pas signé par n'importe qui: par le président du Sénat lui-même.