La primaire du PS se précise, Montebourg sera de la partie

Par

Le Conseil national du PS a adopté dimanche, à l’unanimité, les règles d’organisation de la primaire, qui aura lieu en janvier 2017 et ressemblera beaucoup à celle de 2011. Longtemps hésitant, Arnaud Montebourg a annoncé qu’il y participerait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Du classique. Dimanche soir, Arnaud Montebourg a choisi le plateau du 20 heures de TF1, pour mettre fin au suspense entretenu depuis sa déclaration de candidature fin août : il participera bien à la primaire du PS. « Oui, j’ai décidé d’inscrire ma candidature dans le cadre des primaires de la gauche », a-t-il dit. L’ancien ministre de l’économie de François Hollande, débarqué du gouvernement pour cause de critiques de la politique économique suivie, a fait cette annonce quelques heures après que le Conseil national du PS eut adopté, à l’unanimité, les règles du jeu de sa primaire.