Sénat: la famille Estrosi menacée par un recours

Par

L'élection au Sénat de Dominique Estrosi-Sassone (UMP), l’ex-épouse du député et maire de Nice, Christian Estrosi, est contestée devant le Conseil constitutionnel par une requête en annulation déposée par un opposant. Sondage, festin, manifestation... Plongée dans d'étranges financements électoraux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la première fois dans l’histoire des institutions, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) va se pencher sur une élection sénatoriale. Les premiers dossiers à être épluchés, début janvier 2015, vont être ceux des sénateurs dont l’élection est contestée devant le Conseil constitutionnel. Cela devrait aller vite, car celui-ci n’a été saisi que de dix-sept recours, dont trois ont déjà été jugés.