«L’air de la campagne»: Can't Stamon the Hamon

Par Usul et Thibault Jeandemange

La fin de l’année 2016 a connu l’habituel pic d’affluence en mairie pour l’inscription sur les listes électorales. Comme Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon tente de conquérir ces primo-votants. Cette course à la séduction passe-t-elle par une course à l’audience sur YouTube ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.