Nicolas Lebourg: «Emmanuel Macron joue un jeu dangereux avec l’extrême droite»

Selon l’historien Nicolas Lebourg, qui analyse la montée de la violence dans les paroles et les actions d’extrême droite, le président « refuse le débat idéologique » avec les nationalistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Lebourg, historien spécialiste des extrêmes droites, chercheur associé au Centre d’études politiques de l’Europe latine (Cépel, CNRS-Université de Montpellier), et collaborateur régulier de Mediapart, revient dans Le Monde sur le lien entre violence et extrême droite, et sur la place de cette dernière dans la campagne européenne.