Notre-Dame de Paris: après l’incendie, un scandale sanitaire

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des taux de plomb 400 à 700 fois supérieurs au seuil autorisé ont été relevés à l’intérieur et aux alentours de Notre-Dame, par plusieurs laboratoires dont celui de la préfecture de police de Paris, après l’incendie qui a ravagé la cathédrale.