Sourde aux critiques, Marine Le Pen garde son cap

Par

Le congrès du Rassemblement national a décidé ce week-end à Perpignan de confier à Jordan Bardella la présidence du RN par intérim, pour que Marine Le Pen se consacre dès septembre à la campagne présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Réélue sans surprise à la tête du Rassemblement national (RN), avec un score de 98,5 % en l’absence de candidature alternative, Marine Le Pen a tenu au 17e congrès du parti ce week-end à Perpignan son premier discours de candidate à la présidentielle.