Le PCF, l'Union de la gauche et l'«affaire Soljenitsyne»

Par
Dans l'actuel concert de louanges, in memoriam, on peine à se souvenir des polémiques et autres calomnies qui ont accueilli la parution de L'Archipel du goulag, d'Alexandre Soljenitsyne en France. Autour de ce livre s'est jouée une bataille idéologique décisive au sein de la gauche française qui allait mettre fin à la domination idéologique du parti communiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dès l'annonce de la parution de L'Archipel du goulag, en France et... en langue russe, l'Hexagone s'est plongé dans une foire d'empoigne idéologique dont on n'a plus guère idée aujourd'hui. On est alors à la fin de l'année 1973 et Le Seuil prévoit l'édition française pour le mois de juin suivant. Entre les deux dates, des «bonnes feuilles» vont être traduites et publiées dans les journaux. L' «affaire Soljenitsyne» est lancée, entre dénonciation du totalitarisme et bilan globalement positif du système soviétique. Toute une époque...