Le Monde: le «pôle d’indépendance» lance un ultimatum à Pigasse

Par

Les sociétés des personnels du groupe Le Monde ont décidé d’adresser à leurs deux principaux actionnaires actuels, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, le texte du droit d’agrément qu’ils revendiquent en cas d’arrivée d’un nouvel investisseur. Cela équivaut à un ultimatum pour le banquier de Lazard, qui veut céder ses parts au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La guerre pour le contrôle du groupe Le Monde arrive à une étape décisive. L’ensemble des sociétés des personnels du groupe a décidé d’adresser à leurs deux principaux actionnaires actuels, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, le texte du droit d’agrément qu’ils revendiquent en cas d’arrivée d’un nouvel investisseur et les presse de se prononcer au plus tard d'ici au 17 septembre. Cela équivaut à un ultimatum pour le banquier de Lazard, qui veut céder ses parts au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky.