« Pour beaucoup, être un justiciable, c’est déjà être quelqu’un »  

À l’occasion des annonces d’Éric Dupond-Moretti sur son « plan d’action » pour la justice, entretien avec Frédéric Caulier, avocat au barreau de Rouen, qui assiste les plus démunis. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dans un contexte de paupérisation de la justice et des justiciables, l’accès au droit des citoyens représente un enjeu majeur. Pour les personnes les plus modestes, l’aide juridictionnelle permet la prise en charge des frais de justice par l’État. Précieux mais débordé par l’afflux des demandes, ce dispositif est aussi le révélateur d’un système en souffrance. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal