La cour d’appel de Paris a condamné, mercredi 5 février, le journaliste Olivier Laurelli à payer 3 000 euros d’amende pour avoir téléchargé des documents de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) qu'il avait trouvés sur le moteur de recherche Google.