Un journaliste condamné pour des documents trouvés sur Google

Par

Olivier Laurelli, connu sous le pseudonyme de Bluetouff, a été condamné à payer 3 000 euros d'amende pour avoir téléchargé des documents de l’Agence nationale de sécurité sanitaire trouvés via le moteur de recherche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cour d’appel de Paris a condamné, mercredi 5 février, le journaliste Olivier Laurelli à payer 3 000 euros d’amende pour avoir téléchargé des documents de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) qu'il avait trouvés sur le moteur de recherche Google.